L'Autre Laurentides

Récit no. 02

Mont-Laurier

La belle Madone

Mont-Laurier est au centre de L’Autre Laurentides. La ville pivot qui te permet de t’installer plus loin, sans jamais être bien loin de tout ce qu’il te faut.

Les récits de L’Autre Laurentides ont pour intention de vous faire vivre un quotidien qui pourrait être le vôtre. Une mosaïque multimédia qui, on l’espère, nourrira votre curiosité.

La Madone

Mont-Laurier a sa Madone, sa rue principale. La petite rue sympathique où il y a plusieurs commerçants de toutes sortes et où tu peux faire tes commissions à pieds. La Madone, comme plusieurs artères commerciales au Québec, a eu besoin d’un petit vent de fraicheur.

Ensemble, avec force et conviction, ils travaillent à redorer le blason de leur belle Madone, pour la faire briller, la mettre en valeur et lui donner l’importance qui lui revient pour la communauté. Et surtout donner pignon sur rue à toute la culture et la beauté de leur ville.

 

Voici une photo d’archive de la Madone dans ses jeunes années.

Archives - La Madone

Crédit : BAnQ

Ceux qui la connaissent aujourd’hui peuvent témoigner qu’elle a beaucoup changé à travers le temps. Elle s’est façonnée, transformée à l’image des gens d’ici. Résiliente, elle sait se renouveler et attirer les personnes qui sauront la mettre en valeur.

Erik et Ben

Sur notre chemin, on rencontre Erik et Ben. Deux entrepreneurs fonceurs qui ont une vision. Deux passionnés de bonne bouffe. Deux gars qui se retroussent les manches pour nourrir les gens d’ici avec des produits de qualité.

 

Deux gars ben sympathiques

Les Bûcherons

Erik est un personnage bien connu et reconnu dans son milieu. Il a ouvert Les Bûcherons, une boucherie très fréquentée, désormais célèbre pour ses saucisses préparées avec soin avec de la viande de producteurs du coin. Le genre de place que t’es vraiment content.e d’avoir dans ta ville, un détour franchement plus sympathique que d’aller dans un supermarché. Parce qu’Erik t’accueille avec un grand sourire et toute son authenticité.

 

Voici un « pitch » à la Erik

Ben Bagel

Au tout début de l’histoire, Ben boulangeait dans la boucherie d’Erik. Secrètement, Érik rêvait du jour où Ben deviendrait son voisin… où il prendrait son envol, parce que ses bagels, ça marchait vraiment! Eh bien, c’est maintenant chose faite! Ben a saisi l’occasion de déménager ses fourneaux dans le local d’à côté. Il offre maintenant de bons pains, frais du jour et un peu funky, et évidemment, des bagels qui goûtent le ciel. Ici aussi, t’es vraiment content.e d’avoir une option comme celle-là près de chez toi.

 

Manger local et encourager nos commerçants d’ici, c’est aussi ce qu’offre la Madone.

Qui sera la prochaine personne motivée qui ouvrira son commerce, son projet? Parce que de la place, il y en a. Il suffit de la prendre. Le monde attire le monde, comme on dit…

Mont-Laurier a un centre-ville comme on les aime.

 

Pas très loin de la Madone, on trouve aussi…

Une micro.
Un café.
Un vrac.

 

Et on peut manger…

 

Du grec.
De la poutine.
Des mets chinois.
De bons shish-taouks.
(Insérer ici ton nouveau projet dans L’Autre Laurentides)

 

Et boire, avec le monde d’ici…

 

Une pinte ou deux au Bistro.
Du porto (!?) au Pub William, tout en assistant à un show, après s’être fait bronzer.

Ici, les affiches au look vintage, y’en a plein.
Ça donne vraiment du charme à la place.

 

Entrons juste pour voir… ou boire? C’est selon.

Il est possible que vous vous accrochiez les pieds, vous êtes avertis!

 

Décidément, ça bouge dans le coin!

 

Un centre-ville, cest dabord un milieu de vie. Il faut en prendre soin.

Ben Bagel, Les Bûcherons, Le vrac, le pub

Des lieux chaleureux avec pignon sur rue comme ça, la Madone aurait le goût den accueillir plus. Pour y arriver, elle a déployé l’artillerie lourde. Refonte de l’artère, aménagement paysager, plantation d’arbres, ajout de mobilier urbain : un grand projet de revitalisation du centre-ville qui fera du bien.

Le doux son d’une « pépine » en pleine action

Un centre-ville à proximité de la nature, n’est-ce pas le meilleur des deux mondes?

On le pense aussi. Après le doux son de la machinerie, le doux son de la nature. À 5 minutes!

Non loin des attraits de la Madone, comme vraiment à côté, se trouve le point de départ du fameux parc linéaire du P’tit Train du Nord : 234 km de sentiers qui traversent les Laurentides.

Alors si on récapitule, tu peux acheter de la viande locale chez Les Bûcherons, une baguette au curcuma chez Ben Bagel, faire un petit détour au Pub saluer un bon chum et partir en vélo sur la piste du P’tit Train du Nord dans la même demi-heure. PAS PLATE!

 

Chère Madone, on reviendra te voir souvent. On est content d’avoir une rue principale comme toi dans L’Autre Laurentides. On va prendre soin de toi, promis!

L'Autre Laurentides

Un territoire dont tu
pourrais être le héros

Poursuis l'aventure

Appuie ici

Curieux. Débrouillard.
Tourné vers l’aventure?
Contacte-nous!

N’hésite pas à entrer en communication avec la MRC Antoine-labelle pour en savoir plus sur L’Autre Laurentides