Notre-Dame-du-Laus

Notre-Dame-du-Laus: quelques points de repère à découvrir

Notre-Dame-du-Laus, c’est le point de bascule, entre les Laurentides et l’Outaouais. C’est un village où les aventures sont au rendez-vous, qui accueille aussi fièrement le Parc régional du Poisson Blanc. C’est en marchant les petites rues de travers, ou en s’arrêtant à la boulangerie qu’on peut s’imaginer y entamer un nouveau parcours de vie.

Ça goûte les souvenirs!

Les classiques de grand-maman Jeanette font saliver Notre-Dame-du-Laus de génération en génération depuis 1948, à La boulangerie Daoust.

Méandre n.m.

Définition : Sinuosité d'un cours d'eau. Et des méandres, à Notre-Dame-du-Laus, il y en a!

Le Cerpail

Épicuriens amateurs de boustifaille viandeuse, le paradis du jerky, de la truite fumée et du saucisson, c’est ici!

Fumoir et charcuterie à l’ancienne
300 lacs pour 1604 habitants

Ça veut donc dire qu’on compte l’équivalent d’un lac par cinq résidents. Même quand les touristes sont là, de la place, il y en a!

LAUS?

On prononce ça comment?! On a entendu des sonorités qui s’approchaient drôlement du mot laïus, mais non…

Le Poisson Blanc

C’est un parc régional qui permet de camper presque librement sur 50 îles. De lâcher ton fou. D’escalader. De relaxer.

Un endroit à découvrir

Un bon coup

Notre-Dame-du-Laus a entamé des démarches de planification importantes en collaboration avec la population, les entrepreneurs et les villégiateurs, dont un plan d’attractivité et un plan d’aménagement de développement du secteur villageois.

Ce dont on est fier

L’implication communautaire est l’une de nos belles richesses. Nos bénévoles font vibrer la municipalité en offrant une foule de services complémentaires à la population par le biais de multiples organisations. Chapeau!

Notre-Dame-du-Laus en images

L'Autre Laurentides

Un territoire dont tu
pourrais être le héros

Poursuis l'aventure

Appuie ici

Curieux. Débrouillard.
Tourné vers l’aventure?
Contacte-nous!

N’hésite pas à entrer en communication avec la MRC Antoine-labelle pour en savoir plus sur L’Autre Laurentides